Si notre cœur devenait sanctuaire…

Nous débutons une nouvelle saison des appels à la paix en s’inspirant d’une expression de l’une des nos auteures, Marie-Hélène Carette : « Et si notre cœur devenait sanctuaire ». Cette phrase résume bien notre raison d’être, laquelle propose un élargissement de notre regard et de notre cœur afin d’y accueillir les laissés pour compte, les mal-aimés et les oubliés, ceux-ci ne trouvant plus aucune terre d’asile, plus aucun sanctuaire à l’intérieur duquel se réfugier.

coeur-sanctuaire

De tout temps, des groupes humains ont trouvé refuge dans des temples simplement pour faire halte et rendre un culte à leur dieu, ou pour échapper aux menaces de capture ou de guerre en obtenant la protection d’une communauté de croyants.

De nos jours encore, des demandeurs d’asile ayant épuisé tous les recours se réfugient dans une église pour échapper à un avis d’expulsion. Une communauté accepte de les mettre à l’abri du danger, de les accompagner dans leur démarche. Des églises ou des synagogues situées en zones frontalières sont ainsi appelées à devenir sanctuaires au moins pour un temps (entre Californie et Mexique, par exemple).

En principe, ces lieux sacrés sont inviolables, et généralement les forces de l’ordre s’abstiennent d’en forcer l’entrée. Le devoir de donner l’hospitalité à une personne en danger prévaut sur d’autres lois.

Mais nous assistons à des actes d’une violence inédite qui laissent croire que plus rien n’est sacré, surtout pas la personne humaine. Enlèvements de ministres du culte, massacres, mise en esclavage des filles et des femmes, expulsions de familles en instance d’immigration, désinstallation de communautés locales pour faire place à des industries extractives, enfermement dans le cercle infernal de la traite humaine : les exemples ne manquent pas pour illustrer l’asservissement de l’être humain à des forces qui le privent de sa dignité, de sa liberté.

Et pourtant, le temple le plus sacré n’est-il pas le cœur humain? N’est-il pas la première terre d’accueil que le Créateur ait ensemencée de son amour?Une terre habitée par une immense soif de fraternité, assez vaste pour donner l’hospitalité à tous ceux et celles qui sont en danger.

Si notre cœur re-devenait sanctuaire, qu’arriverait-il à l’humanité tout entière? Qui aurait besoin d’être accueilli, hébergé, nourri, éclairé et accompagné? Quelles blessures auraient besoin d’être soignées et guéries? Que pourrions-nous offrir à ceux et celles qui manquent  de tout, surtout de justice et de paix?

Notre cœur-sanctuaire ouvrirait  la porte aux  personnes handicapées  qui ont plus de difficulté  à se déplacer pendant nos hivers nordiques, il s’approcherait de ces milliers de villageois en Centre-Afrique confrontés au pillage de leurs ressources, des courageux chefs religieux qui font appel à une meilleure concertation des diverses communautés croyantes pour rétablir la paix en France, en Égypte, en Irak, au Soudan du Sud.

Comment donner l’hospitalité en nous-mêmes à toutes les souffrances qui sollicitent notre compassion? Est-il même possible d’accueillir en soi l’expérience, le visage de gens qui sont si loin alors que nous suffisons à peine à poser un regard compatissant sur celles et ceux qui sont tout proches?

N’hésitez pas à partager vos témoignages ou questions, ainsi qu’à proposer des  sujets pour les prochains appels, écrivez-nous à :

accueil@antennesdepaix.org

Au programme des Antennes de paix en 2015 : une formule allégée, des dossiers moins lourds ou répartis sur une plus longue période, davantage d’appels et de possibilités de participer.

Nous vous invitons à rester connectés, ou à vous abonner sur le site si ce n’est pas déjà fait, afin de connaître tous les détails.

Veillez avec nous, nos antennes demeurent à l’œuvre pour capter les détresses et initiatives de réconciliation de ce monde ainsi que pour les relayer avec cœur sur nos réseaux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s