Coraline Parmentier, jeune pianiste passionnée pour la paix en visite au Québec

 

affiche tournée

Montréal, le 17 septembre 2018.

Le bref séjour de Coraline Parmentier au Québec sème un vent de fraicheur et d’amitié. Jeune pianiste de 23 ans formée à la musique classique, elle plonge dans les musiques du monde qu’elle voit comme des passages vers une meilleure reconnaissance mutuelle entre les peuples. Un parcours unique et original qui lui a valu d’être proclamée Lauréate du Prix du Public pour la Paix 2017.

D’où lui vient ce choix d’habiter les frontières de la culture occidentale et moyen-orientale?

Jeune artiste d’origine africaine adoptée en bas âge par un couple français de mélomanes, Coraline Parmentier s’intéresse très tôt au piano qu’elle étudie au Conservatoire de Rouen. À 17 ans, elle est admise à la Haute école de musique de Genève où elle obtient un baccalauréat ès arts. Ses concerts attirent des publics diversifiés, les organisations humanitaires la réclament.

Son parcours personnel la rend plus sensible au sort des demandeurs d’asile qui frappent aux portes de l’Europe et qu’elle voit exposés aux discriminations plus ou moins subtiles. Commence alors pour elle une recherche qui la met en contact avec ses propres origines familiales au Gabon. L’intense émotion surgie de ces retrouvailles l’ouvre dorénavant à d’autres sonorités qui livrent « l’âme d’un peuple ». De son propre aveu :

« Depuis 2014 le besoin de diversité anime chaque instant de ma vie. En jouant d’abord des musiques d’Amérique du Sud et d’Espagne, je me suis naturellement tournée vers l’autre côté du monde, à savoir le Moyen-Orient, et ce fut la rupture face à ce qui m’avait été enseigné. »

Elle donne désormais des concerts qui mettent en valeur les musiques des régions d’où proviennent les compositeurs, dont plusieurs ont dû s’exiler par manque de liberté dans leur pays.

En visite au Liban en 2016, elle découvre la place emblématique que Marcel Khalife, Artiste de l’Unesco pour la Paix (2005), occupe dans le monde arabe. Détentrice d’un master en éducation, Ambassadrice pour la paix de l’Unesco (2017), Coraline veut offrir aux enfants pris dans la tourmente des conflits en Syrie, en Irak et en Palestine les trésors de la musique. Elle  estime que la culture est essentielle pour s’ouvrir aux autres.

« Je joue ces musiques au piano alors qu’elles sont initialement prévues pour le luth oriental ou pour des orchestres avec des instruments typiquement arabes. J’aimerais, à long terme, que ces musiques traversent davantage nos frontières et délivrent un message important autour de la coexistence. C’est dans cet univers que je trouve mon inspiration de tous les jours. » (Entrevue à France 3, mai 2017)

Engagée pour la paix et le rapprochement des cultures par la musique, Coraline Parmentier définit son projet de vie à partir d’une profonde conviction intérieure.

« Je sais maintenant que je jouerai la musique des peuples en souffrance aussi longtemps qu’il y aura des conflits, qu’ils soient issus du Grand Orient, du Maghreb ou encore de l’Afrique noire. »

En devenant Lauréate du Prix du Public pour la Paix 2017, Coraline Parmentier s’est retrouvée la seule Européenne gagnante parmi des Lauréats des pays africains, asiatiques et des Amériques. La mission de ce Prix est de faire reconnaître des artisanes et artisans de paix et leurs initiatives par le plus large public possible.

L’édition 2018 est lancée en ligne le 21 septembre 2018. En savoir plus :

Prix du Pubic pour la Paix

Facebook

Ne manquez pas la visite de Coraline Parmentier au Québec du 21 au 30 septembre.

Lauréate du Prix du Public pour la Pax 2017, elle est l’invitée et porte-parole de la Semaine de la paix, une initiative de l’organisme montréalais Antennes de paix. Elle offrira deux concerts-témoignage à Montréal les 23 et 29 septembre, et rencontrera le public à Gatineau le 27 septembre.

Pour connaître les détails consultez:

Dates de concerts

Antennes de paix est un organisme dédié à la promotion de la culture de la paix, entre autres par les médias sociaux, qui organise la Semaine de la paix depuis trois ans pour favoriser le partage et la compréhension entre les différentes cultures.

En savoir plus sur Coraline Parmentier

https://www.youtube.com/watch?v=WkVEj89Dzrc

https://prixpublicpaix.org/coraline-parmentier/

Pour sauvegarder ou imprimer l’affiche:

Affiche Coraline en tournée

Une réflexion sur “Coraline Parmentier, jeune pianiste passionnée pour la paix en visite au Québec

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s