Journée internationale de la paix

« L’histoire montre que même les conflits les plus violents ont une fin
et que la paix finit par prévaloir et la réconciliation par triompher. »

Ban Ki Moon, secrétaire général de l’ONU

___

L’Appel à la paix du secrétaire général de l’ONU

« Cette année, la Journée internationale de la paix sera consacrée à la commémoration du trentième anniversaire de l’adoption, par l’Assemblée générale, de la Déclaration sur le droit des peuples à la paix, qui consacre le principe selon lequel l’instauration de la paix et de la sécurité est un préalable au progrès durable et au plein exercice des droits et libertés fondamentaux. Ce message est également au cœur du plan d’action « Les droits avant tout », qui a pour but d’aider la communauté internationale à réagir rapidement et de façon concertée face aux violations des droits de l’homme, souvent annonciatrices de crimes plus graves encore. »

« Au cours des 100 prochains jours, il faudra que l’humanité tout entière défende le droit à la paix en exhortant les combattants à déposer leurs armes. Ensemble, marquons notre solidarité à l’égard des civils auxquels le terrorisme et la guerre ont coûté la vie, à l’égard des familles traumatisées qui n’ont plus ni maison ni avenir, et à l’égard des pays dont le niveau de développement est revenu plusieurs décennies en arrière. »

Message du Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon, à 100 jours de la Journée du 21 septembre 2014

___

L’appel de Ban Ki Moon a-t-il été entendu?

  • Qui parle de déposer les armes?

Au cours de l’été 2014 : présence de l’armée russe en Ukraine, nouvel épisode du conflit israélien à Gaza, invasion armée de l’État islamique du nord-est de l’Irak et en Syrie, tensions au Soudan du Sud, combats entre milices djihadistes et l’armée égyptienne au Sinaï, etc. etc.

Conflits armés entre les États moins nombreux depuis quelques années

Conflits armés à l’Intérieur des pays à la hausse

40 ans après l’entrée en vigueur du Traité de non-prolifération (TNP), on dénombre 16300 armes nucléaires capables de détruire la biosphère et la civilisation humaine

Dépenses militaires en progression :  en dollars constants de 2011, les dépenses militaires des pays membres de l’OTAN étaient, en 2010, les plus élevées depuis la fondation de cette alliance des pays de l’Atlantique Nord (1949), incluant même la période de la guerre froide (SPIRI)

Au Canada, les dépenses militaires s’élèvent annuellement à près de 19 milliards de dollars et le gouvernement annonce qu’elles vont encore augmenter (Kenneth Epps)

 

  • Une génération d’enfants atteints par la guerre.

10,000 enfants syriens privés d’éducation, 30,000 écoles détruites

« En Irak et en Syrie, dans les zones contrôlées par Deach (EIL), le Front islamique, l’Armée de l’Islam, ou l’Armée syrienne libre (ASL) (…) le carburant et les soldats de ces brigades sont des enfants soumis à un lavage de cerveau (…) à  un entraînement physique pénible » Dr. Bachar al-Jaafari

 

  • Les États érigent des murs pour empêcher la libre circulation des personnes et des biens.

Des murs frontaliers : en 2010, il y avait 58 murs érigés sur les divers continents. En dix ans, plus de 9,500 kilomètres de murs de séparation ont été construits dans le monde.

« Mur de la honte, mur de la séparation, mur de l’indifférence, mur de l’argent, mur tarifaire : chaque fois qu’une société ne parvient pas à penser l’Autre, elle en vient à élever des parois qu’elle voudrait étanches.

Une frontière n’est pas nécessairement un mur, une ligne hermétique, puisqu’elle est un point de contact, une interface : son tracé est en principe bilatéral, régi par des  conventions, établi par des États frontaliers, tandis que le tracé d’un mur est – à de rares exceptions près – unilatéral et exclusif. »

Élisabeth Vallet, Charles-Philippe David, Le Devoir.com, mardi 13 avril 2010

___

Témoignages

Les violations des droits humains révèlent souvent des situations violentes imposées à des groupes ou à des populations entières. En voici une illustration.  

En Égypte, on compte actuellement plusieurs dizaines de milliers de prisonniers politiques toujours détenus dans les prisons, selon Radio France international. Des jeunes emprisonnés pour avoir enfreint la Loi sur les protestations ont entamé une grève de la faim pour protester contre leurs conditions déplorables de détention.

 

« Alaa Abdel Fatah a été condamné avec deux de ses amis et membres fondateurs du mouvement du 6 avril, Wael Metwally et Mohamed Abdel Rahman, à 15 ans de prison pour avoir organisé une protestation contre le pouvoir.  Il faut souligner que le mouvement de la jeunesse du 6 avril est né en 2008 pour soutenir les ouvriers de la ville industrielle de Mehalla el Kobra qui préparaient une grande grève pour le 6 avril.  Ce mouvement, devenu la fer de lance de la révolte populaire en 2011, a été interdit par un tribunal égyptien en avril 2014 suite à la répression menée par le régime du nouveau président El-Sissi contre tout mouvement de contestation. » « The Morning Digest » par Mada Masr

« Les exactions des officiers et des soldats de l’armée régulière à l’encontre de la population civile bénéficient désormais d’une totale impunité. Au Sinaï, tout est permis, y compris la destruction des maisons sans autorisation des tribunaux, l’incendie des cabanes qui abritent les plus pauvres et notamment les personnes âgées, l’arrachage des oliveraies … le meurtre de femmes et d’enfants… les déplacements forcés et les disparitions organisées et, bien entendu, le harcèlement des journalistes et des chercheurs – dont l’auteur de ces lignes. »

Ismaïl Alexandrani,
« Au Sinaï, une guerre sale qui ne dit pas son nom », Le Monde diplomatique, septembre 2014, p. 6-7

___

Sources :

Journée internationale de la paix – origine :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Journ%C3%A9e_internationale_de_la_paix

Message de la directrIce générale de l’UNESCO, Irina Bokova : http://www.unesco.org/new/fr/unesco/events/prizes-and-celebrations/celebrations/international-peace-day/

Dr. Bachar al-Jaafari, « Qui est responsable des crimes commis contre les enfants syriens? » Intervention devant le Conseil de sécurité de l’ONU, 8 septembre 2014 : http://www.mondialisation.ca/qui-est-responsable-des-crimes-commis-contre-les-enfants-syriens/5400919

Dépenses militaires au Canada et à l‘OTAN:

Kenneth EPPS, Ploughshares Monitor. 2015 Peace Agenda, Turning the Ship around. Special issue, Summer 2014, p. 10 -11

http://www.defenseone.com/politics/2014/09/graph-shows-how-natos-military-capability-has-evolved-1949/93257/

Égypte. Sources d’information sur l’article du journal paru dans « The Morning Digest » par Mada Masr, traduit et complété par Rafik Salama

Pour l’article original: http://www.madamasr.com/content/update-rights-council-urges-authorities-hospitalize-ahmed-douma

Autres liens pour articles sur l’avocate Mahienour el Massry :  http://www.madamasr.com/content/activist-mahienour-al-massry-begins-hunger-strikehttp://www.madamasr.com/tags/mahienour-al-massry

Article de RFI : http://www.rfi.fr/moyen-orient/20140618-liberation-journaliste-aljazira-abdullah-elshamy-caire-al-sissi-liberte-presse/

James Stavridis, OTAN : « Les murs ne fonctionnent pas. Il faut construire des ponts »
http://tedglobal.blog.lemonde.fr/2012/06/26/james-stavridis-otan-les-murs-ne-fonctionnent-pas-il-faut-construire-des-ponts/

___

À  l’œuvre pour la paix

L’association internationale ACAT (Action des chrétiens pour l’abolition de la torture) propose de célébrer la Journée internationale de la paix en créant un réseau de prières couvrant les 24 heures en solidarité avec Irak, Israël et Palestine, Mali, République centrafricaine, République démocratique du Congo et Syrie. Voir le Bulletin de l’ACAT, août 2014. http://www.acatcanada.org/SP-SP.htm

En Iran, les détracteurs du pouvoir qui prennent la parole ou la plume sont accusés de crimes contre l’État, tel Arzhang Davoodi, écrivain iranien emprisonné depuis plus de dix ans déjà.  Voir l’appel urgent d’Amnesty International pour lui obtenir justice. Consulter http://www.amnesty.ca/news/news-item/iran-must-immediately-release-prisoner-of-conscience-arzhang-davoodi

En Angleterre, Pax Christi UK invite à  prière et à jeûner pour la paix au Moyen-Orient entre le 8 septembre et le 7 octobre. Voir la prière proposée : www.paxchristi.org.uk

 

Au Québec, Outils de paix rassemble quelques organismes d’éducation à  la paix  qui ont décidé de se concerter pour créer ensemble des outils et intervenir en conjuguant leur expertise et leurs expériences. En savoir plus : www.outilsdepaix.org

 

Au Canada, des associations autochtones et des organisations œcuméniques demandent depuis dix ans une enquête nationale sur les femmes autochtones disparues. Consulter : http://www.cbc.ca/news/canada/saskatchewan/inquiry-on-missing-and-murdered-women-could-delay-action-head-of-police-chiefs-association-warns-1.2747884

 

Une « Marche pour le climat » convergera vers New York où se tiendra Le Sommet 2014 sur le climat organisé par les Nations Unies le 23 septembre prochain. C’est une tentative pour convaincre les décideurs politiques et économiques de l’urgence de prendre des décisions courageuses si l’on veut éviter le pire en matière de changements climatiques. En savoir plus : http://www.un.org/climatechange/summit/fr/). Les organisateurs suggèrent deux moyens concrets d’agir, à court terme, pour ajouter votre poids à la balance:

Pour plus d’informations sur les activités autour de chez vous, voir https://secure.avaaz.org/fr/event/climate/?slideshow

signer dès maintenant la pétition mondiale qui sera remise aux dirigeants politiques à l’ONU le 23 septembre: https://secure.avaaz.org/fr/100_clean_final/?fpla

Des soldats du renseignement israélien dénoncent les « abus » contre les Palestiniens

C’est une lettre envoyée par 43 officiers et soldats israéliens de réserve à leur premier ministre et à leur chef d’état-major. Ayant servi dans l’unité 8200, la plus prestigieuse unité de renseignement militaire israélien, ils ont décidé de ne plus servir, refusant de participer aux « abus » commis selon eux contre les Palestiniens.

En savoir plus :
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/09/12/des-soldats-israeliens-refusent-de-participer-a-de-nouveaux-abus-contre-les-palestiniens_4486455_3218.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s